L'actualité du projet

Trois grands chantiers 

Le travail nécessaire au lancement de "cantons zéro chômeur de très longue durée" a été divisé en trois grands chantiers :

Les outils

La future agence de placement inclusif doit être dotée des outils nécessaires à son activité : méthodologies ou système d'information par exemple. Et les futur.e.s agent.e.s formé.e.s à leur utilisation. L'outil principal dont nous avons besoin est une méthode pour documenter, selon un référentiel ou un langage commun, le travail attendu par l'employeur respectivement le travail offert par le candidat à l'emploi. Il fait l'objet d'une recherche action collaborative menée avec la Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL), la Haute Ecole Arc et l'Institut IRIS et financés par l'agence fédérale pour l'encouragement à l'innovation (Innosuisse)

La structure

Que ce soit pour l'agence de placement inclusif ou pour le bureau des emplois adaptés, nous adoptons une charte, fixons des règles de gouvernance, documentons les processus, déterminons la manière dont les ressources nécessaires sont acquises et gérées - tous ces travaux sont en cours.

Le plaidoyer

Le public et les autorités doivent être sensibilisées à la réalité du chômage de très longue durée et comprendre, aussi, la spécificité et le potentiel du projet cantons zéro chômeur de très longue durée : non pas un projet d'aide aux chômeurs relevant d'un dispositif d'insertion, mais un projet d'activation de la dépense passive du chômage pour garantir l'accès à l'emploi de personnes qui aujourd'hui en sont tenues éloignées.

Les actualités diffusées sur ce site ainsi que le bulletin de nouvelles en ligne de l'association vous tiennent informé.e de l'avancement des travaux sur ces trois chantiers.

Les actualités du projet

Le bulletin de nouvelles en ligne