Le projet

L'emploi accessible à tous

Notre association a pour ambition de créer une offre d'emplois inclusifs en Suisse Romande. Qu'est-ce qu'un emploi inclusif ? C'est un emploi accessible à toute personne capable de l'exercer, d'exécuter le travail demandé, sans égard à son genre, son âge, son origine, la couleur de sa peau, sa qualification ou sa situation (chômage, endettement ...) par exemple - quitte, si nécessaire, à adapter, au moins temporairement, le travail demandé aux disponibilités et capacités du candidat à l’emploi (nous parlons alors d’emploi « inclusif + »).

Pour créer une telle offre, les Caritas romandes invitent les organisations aujourd’hui actives dans l’insertion à former avec elles un pool capable de se faire confier des offres d’emploi par les employeurs de son réseau, offres auxquelles il répondrait en sélectionnant les candidat.e.s les plus capables d’exécuter le travail demandé. Le pool négocierait aussi les adaptations éventuellement nécessaires, qui peuvent porter sur la durée et l’horaire de travail, le rendement attendu, l’encadrement nécessaire.

Il y parviendrait en proposant aux employeurs une contrepartie intéressante pour eux, à savoir la prise en charge, temporaire ou durable selon les cas, de tout ou partie des coûts de l’emploi (salaire, charges sociales, encadrement, équipement) - coûts qu’il facturerait ensuite aux régimes sociaux cantonaux concernés. Ces derniers seraient donc invités à financer l’emploi plutôt que l’assistance de leurs bénéficiaires, soit une activation de la dépense passive du chômage qu’ils supportent. La législation de trois cantons permet déjà de le faire. En France voisine, 10 territoires (60, en 2021) le font déjà.

Fort d’une telle incitation, le pool s’adresserait donc aux employeurs sur le marché. Et lorsqu’il ne s’avèrerait pas possible de répondre à une demande d’emploi au moyen d’une offre confiée par l’un ou l’autre de ces employeurs, il lancerait un appel d’offres d’emploi auprès des employeurs de l’économie sociale et solidaire (on parle aussi d’ « entreprises à but d’emploi ») - ces derniers pouvant aller jusqu’à créer ou aménager un emploi « sur mesure », le cas échéant avec le demandeur d’emploi lui-même. Lorsqu'il n'est plus possible d'adapter la demande à l'offre, de former pour insérer, on peut encore adapter l'offre à la demande, insérer pour former.

Présentation du projet (2 pages)

Vidéo (5 minutes)