Inclusio

Inclusio est issue d'une recherche action conduite avec des hautes écoles et financée par l'agence suisse pour l'encouragement à l'innovation. C'est un procédé de placement ou de recrutement inédit, fondé sur la capacité d'effectuer le travail plutôt que sur la capacité de correspondre à un profil sociobiométrique prédéfini. 

 

Pour que toute personne employable puisse, si elle le souhaite, être employée.

  • Inclusio propose aux employeurs de documenter leurs offres d'emploi en dressant la liste des activités constitutives du travail qu'ils souhaitent confier, des activités à maitriser. Et cela en termes  concrets, précis, explicites. De même avec les candidates et candidats à l'emploi : elle leur propose de documenter leurs demandes d'emploi en dressant la liste des activités qu'ils maitrisent, ce que l'on appelle aussi le profil expérientiel.

  • Inclusio apparie ensuite les offres et les demandes d'emploi en recherchant le moindre écart entre activités à maitriser et activités maitrisées, plus exactement, l'écart le plus facile à combler par les parties. Cet appariement optimal n'est cependant qu'une étape : les parties peuvent ensuite, le cas échéant avec un accompagnement idoine, planifier les apprentissages nécessaires à un appariement plus complet.

  • Pour chaque profession, la liste des activités de référence est celle établie par l'association professionnelle compétente (orientation.ch).

  • Ainsi seule entre en considération la capacité concrète des candidats d'effectuer le travail - les valeurs revendiquées par l'entreprise ou encore les soft skills attendues étant cependant prises en compte elles aussi. La solution intègre à la fois la méthode et le système d'information qui soutient et facilite l'application de celle-ci.

  • La solution est issue d'une recherche action collaborative menée avec le concours des hautes écoles HETSL et HE-Arc et avec le soutien financier de Caritas Suisse et d'Innosuisse (l'agence fédérale pour l'encouragement à l'innovation). Elle emprunte l'usage des listes d'activités à la valorisation des acquis de l'expérience (VAE), à la méthode du profil expérientiel ou encore à la méthode de l'intervention sur l'offre et la demande (Transfer-IOD).

 

Ce que montrent très largement nos travaux, c’est que chaque mode de recrutement

conduit à valoriser différents profils de candidats, et génère sa propre forme d’exclusion.

Marchal Emmanuelle, Les embarras des recruteurs, Hess, 2015